Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 11:50

J'en ai marre de lire ce que je lis et de voir ce que je vois !!!

 

En ce moment, on communique beaucoup sur l'autisme, articles, émissions...

On pourrait croire que tout cela va dans le bon sens... je devrais me réjouir de toutes ces infos données partout...

 

MAIS...

 

 

MAIS je vois trop souvent que, soit disant, il ne se passe rien dans les IME !!!

Dans le magazine "valeurs mutualistes" (pour les adhérents MGEN) qui consacre 3 pages à l'autisme ce mois ci, extrait :

" Une classe qui utilise la méthode PECS coûte 23 000€ par enfant et par an ; un SESSAD qui accompagne à la scolarisation, de 25 000 à 45 000€. Contre 60 000€ pour un IME, qui ne fait aucune scolarisation, et 120 000€ à 300 000€ pour un hôpital de jour, dénué le plus souvent d'accompagnement adapté."

JE NE CONNAIS AUCUN IME où il n'y a pas de scolarisation !!!!

Des conventions sont signées entre les IME et l'Education Nationale : des postes d'enseignants existent dans chaque IME, en fonction du nombre d'enfants inscrits et de leur niveau (évidemment, ils seront moins scolarisés s'ils ont une déficience profonde, car ce serait les mettre en souffrance !!!)

 

 

 

Dans le débat qui a suivi "le cerveau d'Hugo", sur France 2 mardi :

"Dans les IME, on ne fait que des "ateliers pataugeoires"..."

Je travaille dans un IME depuis 8 ans, et je ne sais même pas ce que c'est qu'un atelier pataugeoire !!!

 

 

 

J'ai aussi lu, je ne sais plus où, qu'une maman se battait pour que son fils aille à l'école, parce qu'à l'IME où il est actuellement, il ne fait que de la cuisine... que ça ne lui servira jamais à rien...

Euh... excusez-moi, mais moi, ce sont mes enfants qui me disent ça de leurs programmes scolaires : les maths, la physique... pour eux, ça ne leur servira jamais à rien !!!

Alors qu'est-ce qu'on fait ???

On apprend quoi ???

des choses qui nous servirons... euh : je cherche...

faire nos lessives ? (on le fait avec les éducateurs en IME)

faire la cuisine, la vaisselle, le service ?? (on le fait avec les éducateurs en IME)

faire les courses ? (on le fait avec les éducateurs en IME)

apprendre à téléphoner, à prendre des RDV (on le fait avec les éducateurs en IME)

apprendre à lire ?? (on le fait avec les enseignants en IME)

apprendre à compter ?? (on le fait avec les enseignants en IME)

apprendre à écrire ?? (on le fait avec les enseignants en IME)

apprendre à connaitre quelques métiers, se pré-professionaliser ?? (on le fait avec les éducateurs techniques en IME)

ETC... ETC...

 

 

alors STOP !!!!

bien sûr, et je le comprends, il existe certainement des établissements où tout cela n'est pas si rose et peut-être que je travaille dans un lieu extraordinaire, mais je n'en ai pas du tout l'impression...

et j'échange souvent avec d'autres enseignants en IME qui ressentent la même chose que moi !!

 

et j'ai aussi rencontré un papa qui trouvait les CLIS TED nulles parce que son fils avait eu une mauvaise expérience en CLIS TED... mais toutes les CLIS TED que je connais sont merveilleuses !!!

 

 

alors arrêtons ces généralités et ces mensonges !!!

 

La scolarisation pour tous, d'accord ! Mais adaptons là aux possibilités de chacun quand même !!!!

Ne croyez vous pas qu'il est extrêmement violent de scolariser en école ordinaire et toute la journée un enfant qui a un âge de développement de 3 mois et qui est au stade sensitif ????

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bab0611 - dans En général.
commenter cet article

commentaires

nathalie 16/02/2014 19:37

Ma fille de 12 ans est autiste non verbale et va dans un IME depuis l'année dernière. Elle a classe tous les matins avec une prof géniale : patiente, douce, formée, passionnée... tout comme le
reste du personnel de cet IME. On peut toujours critiquer tout et rien moi je ne me fie qu'aux expressions de ma fille. Elle évolue moins qu'avant où elle avait toutes les prises en charge en
libéral et scolarisation avec des ordinaires à l'école du quartier, mais elle est plus épanouie et sereine et commence à parler un peu. Tout n'est pas dans les apprentissages et souvent je
m'accroche avec des parents qui poussent leurs enfants qui sont épuisés. Je l'ai fait avant, je sais de quoi je parle mais on le fait pour soi par pour eux. On doit accepter qu'ils sont ce qu'ils
sont et les aider en fonction de leurs aptitudes et de leurs rythmes. Ne cédez pas au fatalisme ni à la colère, elles n'apportent rien sauf une perte considérable d'énergie. continuez à les aider
et regardez les pour comprendre pourquoi vous le faites ! merci

bab0611 17/02/2014 15:00



Merci beaucoup !



adeline 06/09/2013 22:51

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre blog qui est une mine d'outils intéressants, depuis que je le lis il n'y a pas eu de nouvel article, est-ce un "ancien" blog? ou pensez vous le poursuivre?

Merci!!

adeline

bab0611 08/09/2013 12:03



Bonjour,


ce n'est pas un "ancien" blog...


mais mes enfants sont maintenant des ados, et ils squattent l'ordinateur très souvent... cela me laisse juste le temps de continuer à construire les documents que je donne à mes élèves... je n'ai
plus le temps de les poster !


de plus, j'ai atteint le seuil maximum de 20 pages, donc chaque fois que je veux poster un nouveau travail, il me faut tout chambouler...


au niveau des articles, je faisais seulement suivre des infos sur l'autisme que je reçois par ailleurs... et je n'en prends plus le temps parce que je suis débordée !!


mais j'espère toujours pouvoir faire mieux dans les mois qui suivent, alors : on verra !



Juju 22/08/2013 11:23

(Dans tous les cas, j'adore votre blog et je vous remercie mille fois de partager votre travail! J'aime aussi votre ouverture au dialogue. Merci!)
Je pense que vous pourriez tout aussi bien faire le même travail avec vos élèves dans une classe qui se trouverait dans une école ordinaire comme une cliss par exemple.
Je ne saurai pas l'expliquer aussi bien que cette personne dans cette vidéo aller directement à 1:24 dont voici un extrait:
"Il y a un défaut profond d'inclusion dans notre culture française, d'inclusion des personnes avec autisme, d'inclusion des personnes avec handicap quels que soient ces handicaps moteurs,
sensoriels, comportementaux, relationnels. Et d'une façon assez tragique, je dirai notre difficulté d'inclure dans notre société, de permettre de vivre avec les autres, parmi les autres, des
personnes chez qui on détecte une vulnérabilité particulière. Comme si le fait d'avoir une vulnérabilité vous excluait de la société, comme si on considérait, suivant les cas, soit ça conduit à de
l'abandon, soit ça conduit à de la stigmatisation, soit ça conduit à de l'exclusion, voire de l'exclusion dans ce qu'on croit être l'intérêt des personnes. D'où l'idée qu’un enfant ne doit pas être
avec les autres enfants si on veut s'occuper de lui, il faut qu'il soit avec ses semblables, ceux qui lui ressemblent et pas avec les autres. Et on construit une société dans laquelle si, dès
l'enfance, les enfants ne vivent pas ensemble, eh bien il est très difficile, une fois qu'on est devenu adulte, de découvrir qu’on a des relations possibles avec des personnes qu'on n'a jamais vu
et qu'on découvre d'un seul coup à 20 ans.[...]Et nous avons une vision assez bizarre, en France depuis longtemps, vous savez que la scolarisation est très difficile, qui est quand un enfant a une
difficulté particulière à apprendre, il n'est pas fait pour l'école. C'est comme si on disait, ça m'a toujours frappé, quand quelqu'un a du mal à marcher ou à bouger, il n'est pas fait pour la
kinésithérapie. La kinésithérapie c'est fait pour les athlètes. On dit quand quelqu'un a du mal à bouger, la kinésithérapie peut l'aider mais, pour les enfants, on a cette idée que s'ils ont du mal
à apprendre, eh bien ils ne sont pas faits pour apprendre. Donc on accentue le handicap."
Ici à 1:24:
http://www.youtube.com/watch?v=eRmII8CYU4Y

bab0611 08/09/2013 11:57



Je n'ai pas répondu tout de suite, car j'aurais aimé avoir le temps de suivre le lien... mais ce ne sera pas le cas, donc je vais essayer de répondre uniquement sur les propos du commentaire.


Ca tombe bien, avant de travailler avec des élèves autistes, j'étais dans une école où on accueillait des élèves déficients visuels, déficients auditifs et avec des problèmes moteurs.


Ce n'est pas qu'on exclue ces enfants de la société, c'est juste qu'ils ont des besoins particuliers... par exemple, les élèves aveugles apprenaient le braille, et les élèves sourds la LSF... On
adaptait donc leur enseignement à leur handicap...


Je ne vois pas pourquoi cela devrait être différent dans le cas de l'autisme : on n'exclut pas les jeunes avec autisme, on adapte juste leur enseignement.


Mes élèves ne pourraient pas apprendre comme ils le font dans une CLIS... sinon ils seraient en CLIS !


Renseignez vous sur le boulot des éducateurs ! Il est très important ! Je travaille avec 3 éducateurs qui font un boulot formidable et qui me permettent de progresser avec mes élèves. En école
ordinaire, ce ne pourrait pas être le cas. Au mieux, un éducateur de SESSAD pourrait voir un élève quelques heures par semaine... ce ne serait pas suffisant pour eux, loin de là !



Christophe 19/08/2013 11:31

Le débat autour de l'éducation de ces enfants, glisse toujours vers la polémique c'est inhérent à l'autisme surtout en France.
Il y a des professionnels et quelques structures spécialisées peu ouvertes à la remise en question. Il y a des familles et des asso' excessives dans leur jugement et qui fondent leur espoir sur ce
qui devrait ce faire et non pas sur ce qui se fait...Difficile de s'entendre actuellement.
En tout cas, bravo pour votre blog et continuez à imaginer l'enseignement à prodiguer à ce publique comme vous le faites.


éduc'avenir sur le réseau ;

https://www.facebook.com/pages/%C3%89ducavenir/156155221255187

bab0611 21/08/2013 18:53



Merci Christophe pour ce commentaire ça fait du bien aussi !


Je ne pense pas qu'il y ait de polémique ici, on est tous là pour le bien des personnes avec autisme.



Juju 18/08/2013 19:08

Je comprends ce que vous voulez dire. Surement que l'IME dans lequel vous travaillez est bien mais ce n'est malheureusement pas le cas de la plupart des IME. En fait en tant que parents, notre but
et d'arrêter de mettre nos enfants à part de la société. On veut que nos enfants grandissent dans la société parmi les personnes "ordinaires" car ils font partie de cette société! On veut
simplement qu'on arrête de les mettre à l'écart. De la même façon qu'il est plus facile d'apprendre une langue étrangère en allant directement passer plusieurs mois à l'étranger, il sera plus
facile pour un enfant autiste d'apprendre à comprendre les intéractions sociales et le monde qui l'entoure s'il y évolue. On veut une scolarisation en milieu ordinaire avec les moyens matériels et
humains adéquats. Même un très bon IME ne remplacera jamais une inclusion en milieu ordinaire qui doit être le but pour toutes les personnes autistes. J'espère que vous comprendrez également ce
point de vue.

bab0611 21/08/2013 18:50



J'essaie de le comprendre : en tous les cas, je pense que ce doit être le cas de votre enfant en tant que parents... mais vous savez comme moi qu'il y a autant d'autismes que d'autistes... Et je
peux vous assurer que mes élèves étaient en extrême souffrance à l'école ordinaire... Ce n'est vraiment pas cela qu'un parent doit espérer pour son enfant !


En tant que parents, votre but n'est pas de ne pas mettre vos enfants à part de la société !! Votre but est de rendre vos enfants le plus adaptés possible à cette société, non ?


Mes élèves n'apprendraient pas l'anglais s'il allaient vivre en Angleterre... parce qu'ils s'isolent eux-mêmes : ils ne cherchent pas à comprendre ce que disent les autres...


D'autre part, je ne sais pas quelle vision vous avez de l'IME, mais on interagit et on vit dans un IME ! C'est un endroit qui fait partie du monde, vous savez ! On n'y est absolument pas à
"l'écart de la société" !! C'est justement pour crier cela haut et fort que j'ai écrit cet article !!



Me Contacter

  • : Ma classe d'ados autistes.
  • Ma classe d'ados autistes.
  • : Sur ce blog, je vais essayer de poster les travaux que je fabrique pour mes élèves particuliers (ils sont ados et atteints d'autisme - leur niveau ne correspondant pas à leur âge, les supports sont particuliers)
  • Contact

Articles Par "catégories" :