Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 20:25

Pour vous faire une idée, je vais vous présenter mes élèves...
Je ne mettrai que des initiales, afin de conserver leur anonymat.

2 fille : N et L
et 4 garçons : P, F, G, et R.

On peut qualifier N. d'autiste 'de Kanner' pure. Elle a 18 ans.

Elle est très anxieuse : au moindre changement, peut se pincer, taper des pieds, hurler...

Elle est verbale, mais ne sait pas communiquer : emploie souvent l'écholalie.

     EX : Est-ce que tu veux un stylo, N ?

     réponse : Tu veux pas de stylo (veut dire non).

N entre dans la lecture depuis un an : elle apprend doucement chaque son avec une méthode syllabique. (l'intérêt de cette méthode est qu'on y trouve un chat - N adore les chats : c'est la raison pour laquelle N apprend à lire, toutes les autres méthodes avaient été des échecs) La difficulté est de généraliser les acquis de la méthode - c’est une difficulté caractéristique de l’autisme.

N sait compter jusque 69, se trompe parfois en lisant les nombres ou en les écrivant.

La notion de quantité est difficile à comprendre pour elle (plus moins et autant posent problème).

 


Le niveau scolaire de L. est très bas, mais elle s'exprime très bien.

Elle a 18 ans.

Elle nous fait bien rigoler par ses expressions très "locales" !

Elle communique mal, cependant, car elle reste axée sur ce qu'elle dit, n'écoute pas ce qu'on répond : il s’agit souvent d’un monologue...

Elle ne sait toujours pas reconnaître les prénoms de ses 5 camarades, ni les jours de la semaine.

Elle ne sait pas non plus dénombrer correctement, bien qu'elle connaisse la comptine numérique jusque 30.




P est un adolescent très costaud avec de gros troubles du comportement, surtout quand tout n'est pas structuré... Il a 17ans.

Son niveau scolaire est difficile à établir, parce qu'il est non verbal, qu'il ne comprend pas tout de la même façon et que chaque jour est différent avec lui...

Il lui arrive de laisser échapper un mot, ou une petite phrase, mais cela fait à chaque fois comme un mirage : il ne le répète jamais...

Je ne travaille avec lui que ce qui l’intéresse : s'il ne comprend pas ce qu'on attend de lui, il peut devenir violent, le plus souvent envers lui (il se mord le dessus de la main).

Il adore les albums, et les regarde toujours calmement et avec le sourire : chaque séance scolaire se termine comme cela.

P est très touchant, très attachant : quand il ne va pas bien, on lit tellement de douleur dans le fond de ses yeux !!




F est, lui aussi, très costaud et adorable. Il a 18 ans.

Il "vient en classe pour travailler" (c'est lui qui le dit !).

Il fait toujours de son mieux pour qu'on soit content de lui et qu'on le félicite, mais il lui arrive de ne pas savoir se maîtriser...

Le repérage dans le temps est très important pour F, il se repère très bien dans la semaine et dans la journée : il est en train d'apprendre à lire l'heure. Pour cela, il s'intéresse aux nombres jusque 60, alors qu'il plafonnait à 30 jusqu'à maintenant (le calendrier).

La lecture parait inaccessible pour lui, mais il commence à se débrouiller pour taper une phrase sur l'ordinateur.
Il est capable de jouer avec des jeunes de son âge à des jeux de société, mais il faut souvent le recadrer.




G a 18 ans, lui aussi. Il est très grand (près de 2m) et très maigre. Il a peu d'équilibre.

Il est non verbal et s'exprime avec un PECS (classeur qui contient une centaine de mots - sur des bandes velcro - qu'il reconnaît sans savoir lire et qu'il aligne pour "parler")

Il a de gros problèmes de motricité fine : il ne sait pas tenir un crayon.

Il ne s'intéresse pas aux maths : ne compte que jusque 3 et encore, pas tous les jours !!




R n'a que 15 ans, mais a un bon niveau.

Il sait lire, même s'il ne comprend pas encore toujours tout.

Il sait compter, et même faire des additions... mais je ne sais pas du tout comment : il les réalise en ligne sans connaître la notion de dizaines et d’unités - ses erreurs laissent à penser qu’il n’additionne pas ces 2 chiffres séparément... il se trompe encore souvent, mais je ne sais pas comment l’aider sans avoir compris la méthode qu’il utilise (il refuse d’utiliser les doigts, ou toute autre méthode que je lui donne...)

Il peut produire de petits textes seul, mais il arrive que ce soit difficile à comprendre.

Son écriture est difficile à lire : il écrit en majuscules d’imprimerie -  avec quelques lettres en script - la tenue de son crayon est très ferme... J’essaie la méthode de Danièle Dumont pour le rééduquer...

Il s'exprime très bien, et a toujours quelque chose à dire !

Partager cet article

Repost 0
Published by bab0611 - dans En général.
commenter cet article

commentaires

Me Contacter

  • : Ma classe d'ados autistes.
  • Ma classe d'ados autistes.
  • : Sur ce blog, je vais essayer de poster les travaux que je fabrique pour mes élèves particuliers (ils sont ados et atteints d'autisme - leur niveau ne correspondant pas à leur âge, les supports sont particuliers)
  • Contact

Articles Par "catégories" :